EDITORIAL

COMMENT SE PRÉPARE LA RENTRÉE DU SEMINAIRE ?

Le temps fait son oeuvre : le repos et les apostolats des deux mois d’été permettent une maturation visible de chacun des séminaristes : les JMJ et les autres missions au service du Peuple de Dieu ont permis de se plonger dans la puissance de vie et de Salut de l’Évangile, les rencontres diverses avec les personnes éloignées de l’Église ravivent le zèle missionnaire, les vacances en famille sont pour beaucoup des moments réconfortants et indispensables, les temps de retraites personnelles permettent de remettre l’amour du Seigneur au centre de sa vie et de recevoir quelques lumières sur le chemin parcouru ou sur la prochaine étape. Enfin, tout le travail académique s’assimile et s’intériorise lentement.

De leur côté, les formateurs du Séminaire de Paris, du Séminaire du diocèse aux Armées et de la Maison Notre Dame de la Strada (maison des séminaristes de Paris à Bruxelles) se sont réunis début septembre pour leur habituelle session de travail. Ces journées nous permettent de préparer l’année, mais surtout de réfléchir posément à notre mission, bien aidés en cela par Mgr Jérôme Beau et par le Cardinal Vingt-Trois avec qui nous avons eu un long temps d’échange. Cette année, nous avons abordé des thèmes tels que la formation au célibat, le rythme de vie des séminaristes et des prêtres, ou encore la place des Exercices Spirituels de saint Ignace dans la formation. Nous avons pu aussi revenir sur les événements de l’été et commenter un peu le moment de l’histoire dans lequel nous nous trouvons.

La rentrée au séminaire est toujours un heureux moment, avec les ordinations des nouveaux diacres, l’admission des séminaristes entrant en second cycle, l’arrivée des nouveaux séminaristes en première année et l’entrée de nouveaux candidats (vingt-huit cette année) pour une année de fondation spirituelle à la Maison Saint-Augustin.

Nous nous confions tous, séminaristes et formateurs, à votre prière : puissions-nous nous donner généreusement au service de la mission reçue, pour le service du Peuple de Dieu et de tous les hommes  : « Il est fidèle, le Dieu qui vous appelle : tout cela, il l’accomplira  »

Père Stéphane Duteurtre, Supérieur du Séminaire de Paris
12 octobre 2016