Ce vendredi 7 juillet 2017 est décédé à Bruxelles le P. Paul Chapelle sj.

Ce vendredi 7 juillet 2017 est décédé à Bruxelles le P. Paul Chapelle sj.

Le diocèse de Paris, et en particulier le séminaire, doivent énormément au Père Chapelle, jésuite de la Province de Belgique Méridionale. Le P. Chapelle a consacré une large part de son ministère à l’accompagnement spirituel des séminaristes mais aussi de nombreux prêtres de Paris.

On sait que le cardinal Lustiger s’était beaucoup appuyé sur l’expérience de l’Institut d’Études Théologiques (fondé en 1968 par le P. Albert Chapelle, le frère de Paul) dans la définition du projet de l’École Cathédrale et celui du Studium de l’École Cathédrale, qui deviendra la Faculté Notre-Dame en 1999.
Parallèlement, des séminaristes parisiens sont envoyés auprès des Pères jésuites pour se former dès 1983, et seront confiés à partir de ce moment au P. Paul Chapelle. Celui-ci sera le fondateur et le supérieur jusqu’en 1992 de la Maison Notre Dame de la Strada, accueillant les séminaristes parisiens envoyés à Bruxelles. Il participe aussi au lancement de la Maison Sainte Thérèse qui ouvre en 1992 pour accueillir les séminaristes français d’autres diocèses envoyés à Bruxelles.
À partir de 1992, et jusqu’à son retrait en 2015, le P. Chapelle sera directeur spirituel au Séminaire de Paris, assurant l’accompagnement de nombreux séminaristes, puis de nombreux prêtres, et donnant les exercices spirituels chaque été à certains d’entre eux. Durant toutes ces années, il fera aussi profiter le conseil du Séminaire de Paris de son expérience et de sa sagesse, assurant chaque semaine le voyage avec Bruxelles où il continuera d’accompagner spirituellement bien des personnes, séminaristes, prêtres et religieux.

« Le discernement est un charisme, c’est-à-dire une grâce, un don que Dieu fait à son Église. Alors que la société voit surgir une multiplicité et une diversité de consultants, il nous revient de prier intensément Dieu d’accorder à son peuple ce bien nécessaire de personnes capables du discernement des esprits »
Paul Chapelle à l’équipe du Séminaire de Paris le 19 février 1997